mPrest, la firme israélienne qui a développé la technologie de défense anti-missile du Dôme de fer, a annoncé lundi que son client, l’entreprise néo-zélandaise Vector Limited, distributrice de gaz et d’électricité, a procédé à un investissement de 10 millions de dollars dans la firme et deviendra son partenaire de vente pour la région de l’Océanie.

Vector rejoint les investisseurs actuels de mPrest, à savoir OurCrowd, GE Ventures, Angeleno Group, Israel Electric Corporation et Rafael Advanced Defense Systems LTD.

Vector est une entreprise d’infrastructures, qui fournit de l’énergie et des services de communications à plus de 1,2 million de foyers et d’entreprises en Nouvelle-Zélande. La firme a investi dans des entreprises, notamment d’électricité et de gaz, et elle a développé des solutions énergétiques intelligentes dans le solaire et en batterie en Nouvelle-Zélande, en Australie et dans le sud du Pacifique.

L’investissement dans mPrest comme l’établissement du partenariat viennent suivre la collaboration de Vector avec la firme israélienne au cours du développement d’une nouvelle application, dénommée le « système des systèmes », qui unifie et optimise le fonctionnement des parcs informatiques et permet d’intégrer les nouveaux besoins des clients dans les réseaux existants, ont fait savoir les deux sociétés dans un communiqué conjoint.

La Gouverneure-générale de Nouvelle-Zélande, son excellence Patsy Reddy, à gauche, et le fondateur et directeur-général de mPrest, Natan Barak, lors d'un événement à Jérusalem survenu le 30 octobre annonçant l'investissement dans mPrest de Vector Limited investment (Autorisation)

La Gouverneure-générale de Nouvelle-Zélande, son excellence Patsy Reddy, à gauche, et le fondateur et directeur-général de mPrest, Natan Barak, lors d’un événement à Jérusalem survenu le 30 octobre annonçant l’investissement dans mPrest de Vector Limited investment (Autorisation)

« Notre partenariat avec Vector, c’est exactement ce pour quoi nous nous battons – un client heureux qui gagne de la confiance dans notre logiciel et revient non seulement parce qu’il désire investir dedans, mais également pour aider à répéter cette réussite pour les autres clients », a indiqué Natan Barak, directeur-général de mPrest, dans le communiqué. L’intérêt de Vector dans cette transition – où la firme passe de client à investisseur et à partenaire commercial – est un vote de confiance puissant dans mPrest. Cet acteur établi dans l’espace utilitaire et énergétique ne souhaite pas seulement intégrer la production de mPrest, mais souhaite aussi servir de distributeur pour nos produits ».

Selon les termes de l’accord, Vector aidera mPrest à distribuer son logiciel en Australie, en nouvelle-Zélande et dans les îles du Pacifique. Le partenariat est représentatif d’une tendance de marché plus large, alors que les services comme Vector commencent à utiliser les solutions de l’industrie Internet of Things (IIoT) au sein de leurs réseaux, a ajouté le communiqué.

« Utiliser la surveillance, les analyses et un logiciel de contrôle nous permet de gérer des systèmes d’énergie complexes de manière bien plus sophistiquée, d’exploiter la puissance de l’intelligence artificielle et la prise de décision rapide et cumulative pour libérer de nouvelles solutions énergétiques pour les consommateurs », a commenté Simon Mackenzie, directeur-général de Vector Limited, dans le communiqué.

La technologie permet aux ingénieurs de gérer et de prédire les pannes et autorise une distribution efficace de l’énergie depuis le réseau d’une salle de contrôle et vers elle, a-t-il expliqué.

« Cette capacité de plate-forme ‘d’internet de l’énergie’ qui a été co-développée est leader dans le monde et nous pensons qu’elle est également la prochaine évolution importante des systèmes et des plate-formes énergétiques. En plus de l’utiliser pour rajouter de l’intelligence artificielle à un niveau significatif, ce qui bénéficiera aux consommateurs, nous sommes impatients de livrer ces solutions à nos partenaires et aux autres compagnies énergétiques à travers l’Australie et dans le sud du Pacifique, et, en même temps, de partager la réussite mondiale de mPrest en tant qu’investisseur dans l’entreprise », a ajouté Mackenzie.

La compagnie d’électricité de New York utilise également la technologie de mPrest pour mettre un terme aux coupures de courant avant qu’elles ne commencent.

« Quand une entreprise en développement comme mPrest obtient un client stratégique majeur comme Vector, c’est un tournant déterminant et lorsque ce client stratégique devient également un investisseur, alors c’est une raison de se réjouir », a estimé dans un courriel Jon Medved, fondateur et directeur-général d’OurCrowd.