Un remix du discours du Premier ministre Benjamin Netanyahu au Congrès a été diffusé mercredi et se moque des ovations qui ont ponctué le discours ainsi que l’accent mis sur l’Iran.

Dans le montage, effectué par Noy Alooshe, le Premier ministre débute : « Mesdames et Messieurs, nous devons toujours garder en tête trois choses : l’Iran, l’Iran et l’Iran ».

Le clip multiplie aussi les standings ovations – 25 en tout – en les juxtaposant ces moments à la voix de Netanyahu qui ordonne : ‘Debout ! Assis ! Debout ! Assis !’

On peut aussi voir le dirigeant de HaBayit HaYehudi en train de regarder le discours à la télé.

Le clip se conclut en faisant un clin d’œil aux liens tendus entre Israël et les Etats-Unis.

On peut voir Netanyahu « affirmé » : « Le président Barack Obama, on est bien mieux sans lui ».

Ce n’est pas la première fois qu’Alooshe se moque de Netanyahu, et bien d’autres politiciens n’ont pas échappé à sa caricature.

Quand le dernier gouvernement a été dissout, Alooshe avait publié un clip en parodiant le discours de Yair lapid, dans lequel il avait déclaré que le Premier ministre était « déconnecté ».