Le Fatah d’Abbas appelle à des manifestations non-violentes contre la décision sur Jérusalem
Rechercher

Le Fatah d’Abbas appelle à des manifestations non-violentes contre la décision sur Jérusalem

Des protestations "pacifiques et non armées de façon à servir de façon durable la cause nationale palestinienne"

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

Manifestation de soutiens aux prisonniers palestiniens à Ramallah, en Cisjordanie, le 17 avril 2017. (Crédit : Abbas Momani/AFP)
Manifestation de soutiens aux prisonniers palestiniens à Ramallah, en Cisjordanie, le 17 avril 2017. (Crédit : Abbas Momani/AFP)

Un porte-parole du Fatah, le parti de Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne, a appelé mercredi à des manifestations non-violentes contre l’annonce attendue du président américain Donald Trump, qui devrait reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

S’exprimant en anglais lors d’une conférence de presse à Ramallah, Nasser al-Qidwe a affirmé que les manifestations qui expriment la colère des Palestiniens concernant la mesure devaient être « pacifiques et non armées de façon à servir de façon durable la cause nationale palestinienne ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...