Nasser al-Qidwe, porte-parole du Fatah, appelle à une action diplomatique aux Nations unies contre les Etats-Unis au sujet de la décision attendue du président Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

« Une plainte devrait être déposée auprès du Conseil de sécurité pour violations dangereuses des résolutions par les Etats-Unis », a déclaré M. Qidwe aux journalistes à Ramallah.

Il affirme que les résolutions rejettent tout changement de statu quo concernant la ville et exige que l’administration américaine revienne sur son annonce et se conforme aux résolutions du Conseil de sécurité.