Le fils aîné de l’ancien président français Nicolas Sarkozy se rendra en Israël la semaine prochaine pour animer en tant que DJ une des fêtes du jour de l’Indépendance, rapporte samedi le site d’informations Ynet.

Ce sera la troisième fois que Pierre Sarkozy, 30 ans, qui anime des soirées dans le monde entier sous le nom de « DJ Mosey », se produira en Israël, explique l’intéressé dans une interview au site internet du quotidien à grand tirage Yediot Aharonot.

Il sera derrière les platines à une rave party organisée pour le 67e anniversaire de l’État d’Israël mercredi soir dans l’amphithéâtre de Rishon Letzion, près de Tel-Aviv.

« Quand les gens me posent des questions sur mes visites en Israël, je dis toujours que j’ai été agréablement surpris », a-t-il déclaré à Ynet.

« Quand on entend parler d’Israël dans les actualités et les médias, c’est en général dans des contextes difficiles, de terrorisme et de guerre. Lorsque je suis arrivé en Israël la première fois, j’ai été agréablement surpris. Je ne me suis pas senti en danger, au contraire, l’atmosphère est très détendue, artistique et ouverte », ajoute-t-il.

Interrogé sur le fait de savoir s’il est difficile d’être « le fils de », Pierre Sarkozy répond qu' »il y a pire ».

De son arrière grand-père juif, Pierre Sarkozy dit que « c’était un homme formidable, qui a élevé mon père. Malheureusement il est mort longtemps avant que je ne naisse et je ne l’ai pas connu ».

Les fêtes de l’indépendance d’Israël qui seront célébrées pendant 24 heures à partir de mercredi soir marquent le 67e anniversaire de la création de l’Etat hébreu.