Avner, le fils cadet du Premier ministre Benjamin Netanyahu a été blessé mardi dans un accident lors d’un entraînement militaire et emmené aux urgences de l’hôpital Barzilai, dans la ville méridionale d’Ashkelon.

Bien que les détails de l’accident ne soient pas clairs, Netanyahu ne serait que très légèrement blessé et les médecins l’ont libéré pour qu’il puisse récupérer quelques jours à la maison.

Le Premier ministre s’est précipité à l’hôpital pour rendre visite à son plus jeune fils pendant son traitement.

Avner a commencé début décembre son service militaire et a rejoint une unité de renseignement de combat. Benjamin et Sara sont venus rendre visite à leur fils, de même que Yaïr, le frère aîné d’Avner qui a déjà terminé son service militaire.

Avner a fait les manchettes des journaux en 2010 lorsqu’il a terminé troisième au concours biblique international qui a lieu chaque année le jour de l’Indépendance d’Israël. Bien qu’une place lui ait été offerte dans une unité des médias de l’armée, il a choisi de servir comme combattant.

Yaïr, qui a servi dans le service du porte-parole de l’armée israélienne, était le seul soldat du rang à bénéficier d’un garde du corps, une mesure habituellement réservée aux officiers de très haut niveau.