Vivement critiqué, Yair Netanyahu – le fils du Premier ministre Benjamin Netanyahu – a supprimé un mème controversé qu’il avait publié sur sa page Facebook hier qui comprenait des thèmes antisémites.

Ce même montrait le milliardaire juif américain George Soros et un personnage ressemblant aux portraits des Juifs tels qu’ils étaient faits par les nazis sous la forme de ‘reptiliens’, manipulant l’ancien Premier ministre Ehud Barak et les deux organisateurs des manifestations hebdomadaires appelant Netanyahu à démissionner dans un contexte d’allégations de corruption.

Capture d'écran du dessin posté par Yair Netanyahu, l 8 septembre 2017 (Capture d'écran :Facebook)

Capture d’écran du dessin posté par Yair Netanyahu, l 8 septembre 2017 (Capture d’écran :Facebook)

Lundi en tout début de matinée, l’ADL (Anti-Defamation League) avait critiqué le post, affirmant qu’il contenait des « éléments antisémites flagrants ». Les dirigeants politiques en Israël s’en sont également pris à Yair Netanyahu pour le dessin.

Ce post est venu répondre à une série d’allégations de corruption énoncées contre la famille de Netanyahu.

Le Premier ministre a été interrogé sur ses liens avec des personnalités des médias, des affaires internationales et de Hollywood. Ses associés sont impliqués dans une enquête concernant un possible conflit d’intérêt dans l’achat de sous-marins allemands pour une somme de deux milliards de dollars. Et le procureur général israélien a fait savoir qu’il avait l’intention d’inculper l’épouse du Premier ministre, Sara, pour fraude au sujet de dépenses domestiques excessives.