L’un des commandants les plus impitoyables de l’Etat islamique est raillé ces derniers temps sur Internet pour ses choix vestimentaires par des militants anti-djihadistes le comparant à un shawarma.

Abu Wahib, le commandant de la milice sunnite des Lions d’al-Anbar âgé de 28 ans, a été récemment photographié se tenant debout à côté d’un camion noir de l’EI dans la province d’Anbar en Irak, portant un camouflage marron et un béret noir.

Le Daily Mail a rapporté mardi qu’un membre du groupe anti-État islamique Raqqa is Being Slaughtered Silently (Raqqa est égorgé en silence) appelé Abou Mohammed, avait posté une photo de Wahib à côté d’une photo de shawarma sur une broche avec la légende #same (pareil).

Abu Wahib, dont la tête est mise à prix pour 500 000 dollars, est régulièrement moqué sur les réseaux sociaux pour ses longs cheveux et son mono-sourcil.

Le commandant djihadiste avait été condamné à mort dans une prison irakienne d’où il s’était échappé en 2012 lors d’une émeute menée par des membres d’Al-Qaïda.

Il a refait surface l’année suivante quand il a été filmé exécutant trois chauffeurs de taxi syriens dans le désert.