Des documents secrets du Conseil municipal de la ville de Jérusalem montreraient que le gouvernement du Premier ministre Benjamin Netanyahu a gelé la construction de plus de 6 000 logements au sein de la capitale, a annoncé la radio militaire.

Netanyahu a pourtant nié à plusieurs reprises le gel des constructions.

La radio militaire a indiqué avoir vu des documents détaillés, préparés par des experts des commissions de planification de la municipalité de Jérusalem, montrant que de nombreux projets ont été bloqués au cours des dernières années par le gouvernement de Netanyahu pour des raisons politiques.

Ils incluent des projets concernant 2 200 logements dans le quartier Gilo de Jérusalem Est, des milliers d’appartements à Har Homa, situé à proximité, et des centaines d’autres à Pisgat Zeev, au nord de la ville, a annoncé la station de radio, sans préciser les chiffres exacts des deux derniers projets.

La radio n’a pas offert davantage de détails, et la question de savoir si les ordres du gel des constructions ont suivi l’élection du président américain Donald Trump n’a pas encore de réponse.