Le Hamas palestinien a remercié les Emirats arabes unis pour leur aide humanitaire, s’inscrivant en faux contre la thèse d’un soutien de ce pays à l’offensive israélienne à Gaza suggéré par des sites internet des Frères musulmans.

Le dirigeant du Hamas à Gaza Ismaïl Haniyeh a écrit au chef de la diplomatie des Emirats, cheikh Abdallah ben Zayed Al-Nahyane, pour le remercier « vivement » de l’assistance de son pays, a rapporté lundi l’agence officielle WAM.

« Nous sommes heureux de la présence de votre délégation (humanitaire) », a-t-il souligné, en insistant sur la volonté de son mouvement de « garder les relations avec les Emirats à leur meilleur niveau ».

Les Emirats ont annoncé une aide de 52 millions de dollars aux Palestiniens au début de l’offensive israélienne lancée le 8 juillet pour faire cesser les tirs des roquettes du Hamas, avant de débloquer 41 M USD pour la reconstruction de Gaza dévastée par les bombardements.

Le 21 juillet, Abou Dhabi, bête noire des Frères musulmans, a accusé la télévision Al-Jazeera du Qatar et des sites proches de la confrérie dont est issu le Hamas, de « fabriquer » des informations laissant entendre qu’il soutient l’opération israélienne et que ses humanitaires à Gaza sont des « espions ».

Selon l’une de ces informations, reprises par Al-Jazeera, cheikh Abdallah ben Zayed, aurait proposé, lors d’une rencontre secrète avec le ministre israélien des Affaires étrangères Avigdor Lieberman de financer « l’agression israélienne » contre Gaza, pour « venir à bout du Hamas ».