Le Hamas critique l’Autorité palestinienne et son président Mahmoud Abbas, affirmant que l’AP arrête des étudiants militants du Hamas en Judée et Samarie, par crainte que la popularité du groupe n’augmente en Cisjordanie, annonce NRG.

Les responsables du Hamas exigent que l’AP libère tous les militants du Hamas détenus dans les prisons de l’AP en Cisjordanie et qu’il renonce aux futures arrestations.

En outre, les fonctionnaires ont indiqué qu’ils voient Abbas comme le seul responsable de ces persécutions.

Le groupe terroriste basé à Gaza a déclaré que ces arrestations d’étudiants identifiés avec le Hamas étaient un acte de vengeance perpétré par l’Autorité palestinienne après que le Hamas ait remporté les élections du corps étudiant de l’Université de Bir Zeit.

Le Hamas a appelé à des élections dans toutes les universités palestiniennes et a affirmé que l’AP empêche une telle démarche, car elle sait que le Hamas gagnera en soutien.

Les syndicats étudiants du Hamas ont récemment gagné à Bir Zeit ainsi que qu’à l’école polytechnique de Hébron.