Le Hamas détient par la force la famille d’un salafiste qui s’est évadé de prison dans la bande de Gaza, a rapporté la radio israélienne, citant le quotidien palestinien Al-Quds.

Muhammad A-Salafiti a été reconnu coupable du meurtre du journaliste et militant pro-palestinien italien Vittorio Arrigoni à Gaza en avril 2011.

Il a été condamné à la prison à perpétuité avec travaux forcés en septembre 2012, mais a réussi à s’échapper de prison et a été signalé dans le Sinaï cette année.

Le Hamas croit qu’A-Salafiti s’est rendu en Syrie pour rejoindre l’Etat islamique.

Son père, son oncle et son frère sont détenus par le groupe en relation avec l’évasion.