Quelques jours après qu’une vidéo interne secrète ait été téléchargée sur un site palestinien, le Hamas a posté samedi soir des images d’une autre attaque en territoire israélien au cours des combats de l’été à Gaza.

Le Hamas affirme que les images ont été obtenues en piratant les ordinateurs de Tsahal, selon la Deuxième chaîne.

La chaîne télévisée du Hamas a diffusé le clip, qui, selon le groupe terroriste, montre une infiltration mortelle le 19 juillet près du kibboutz Ein Hashlosha. Le film montre les assaillants qui rentrent à Gaza, munis de deux fusils de Tsahal.

Deux soldats de Tsahal ont été tués dans l’attaque : Amotz Greenberg, 45 ans, major réserviste de Hod Hasharon, et le sgt. Adar Barsano, 20 ans, de Nahariya.

Des terroristes du Hamas se sont infiltrés en territoire israélien, via un tunnel sous la clôture de la frontière de Gaza, et ont ouvert le feu sur un véhicule militaire qui patrouillait du côté israélien de la frontière.
Les deux soldats furent les premiers tués par le Hamas depuis le début de l’opération Bordure protectrice le 8 juillet.

« On ignore s’il existe un lien avec la vidéo diffusée plus tôt », déclare une source militaire à la Deuxième chaîne.
Vendredi, le chef d’état-major de Tsahal Benny Gantz a ordonné une enquête sur la fuite d’une vidéo interne de Tsahal sur les sites Web des médias palestiniens, détaillant une tentative avortée d’attaque du Hamas sur des cibles militaires au kibboutz Zikim.

Le porte-parole de Tsahal, le brigadier-général Moti Almoz, a publié une déclaration vendredi détaillant un plan d’action après la fuite des images.

Le film révèle des mots de code de Tsahal pour désigner des positions militaires, des routes et des unités.

« Nous traitons les informations divulguées avec le plus grand sérieux », a déclaré Almoz sur sa page Facebook, compte officiel de l’Unité du porte-parole de l’armée israélienne. « Le chef du personnel a donné des instructions pour créer une équipe d’enquête dirigée par le Département de la sécurité de l’information, en coopération avec le Shin Bet et le bureau du procureur militaire. »

Des attaques depuis la mer ont eu lieu le 8 juillet, à un kilomètre au nord de la frontière entre Gaza et Israël. Quatre plongeurs du Hamas ont été abattus dans la tentative d’infiltration avortée au cours de la sanglante guerre de 50 jours entre Israël et les groupes terroristes à Gaza.

La vidéo fuitée révèle que l’un des commandos du Hamas a réussi à attacher une ceinture d’explosifs à un tank, qui a explosé sans causer de dommages. Les vidéos de Tsahal et les communiqués de presse de l’incident n’avaient fait aucune mention de la ceinture d’explosifs.

Justin Jalil a contribué à cet article.