Le micro-drone qui s’est écrasé près de la clôture à la frontière de Gaza était lancé par le Hamas, selon un communiqué publié par le groupe.

« Nous avons lancé plusieurs drones pour des missions spéciales dans le territoire d’Israël », a indiqué le groupe dans un communiqué.

L’armée israélienne a suivi le drone tout au long de son vol, a indiqué Ynet. Quand il s’est écrasé, les soldats du Corps de génie de l’armée israélienne sont arrivés pour l’examiner.

Le Hamas a déjà lancé un drone dans le passé, lors de l’opération Bordure protectrice.

Il a été intercepté et abattu par un missile Patriot.