L’ADL (Anti-Defamation League) a demandé à l’édition arabophone du Huffington Post de supprimer un blog qui affirmait que le prophète Mahomet avait été empoisonné à l’arsenic par une femme juive.

L’ADL a vivement recommandé au site de supprimer le blog peu après sa parution, le 29 novembre, a fait savoir l’organisation dans un communiqué de presse émis jeudi.

“Il est troublant qu’un laïus antisémite soit parvenu à échapper au processus éditorial de relecture du Huffington Post et que notre inquiétude ait jusqu’à présent été ignorée”, a indiqué le président de l’ADL Jonathan Greenblatt.

« Nous appelons le Huffington Post à supprimer immédiatement ce blog très déplaisant et à garantir que soient appliquées les mesures nécessaires pour que l’antisémitisme et les incitations à la haine et à la violence contre les Juifs ne puissent se glisser sur ce site de l’édition arabe. »

L’ADL a expliqué qu’après avoir demandé au site de supprimer le blog incriminé, le titre a été modifié de manière à présenter l’accusation d’empoisonnement à l’arsenic sous la forme d’une question : “Le Prophète est-il décédé d’un empoisonnement à l’arsenic ?”

Le contenu du blog en lui-même est toutefois resté inchangé, selon l’ADL.

Le blog de l'édition arabe du Huffington Post qui a suscité la colère de l'ADL (Capture d'écran Huffington Post) )

Le blog de l’édition arabe du Huffington Post qui a suscité la colère de l’ADL (Capture d’écran Huffington Post) )

L’édition arabe du Huffington Post avait aussi été critiquée le mois dernier pour avoir souligné les “tendances homosexuelles” de feu le chanteur de pop George Michael.