Steven était l’un de mes amis.

Nous nous sommes rencontrés le jour où nous avions fait notre alyah (immigration en Israël), dans le vol de New York en 2005.

Je me souviens que l’avion d’El Al affrété pour notre vol d’alyah a dû l’attendre parce que son vol de Miami avait eu 30 minutes de retard. Quand il est finalement arrivé, il était heureux et détendu.

Nous étions assis côte à côte pendant tout le vol et nous avions fait connaissance. Comme la récente couverture médiatique le mentionne, je peux confirmer que nous avons passé la majorité du vol à parler du Moyen Orient et de sport.

Nous étions les seules personnes à faire notre alyah ce jour-là. Nous étions tous les deux très fiers de ce que nous étions en train de faire.

Nos chemins ont continué à se croiser à l’IDC Herzliya (le Centre interdisciplinaire). Nous faisions tous les deux partie du même club de débat et nous nous côtoyions en dehors des cours. Steven était une personne brillante, curieuse et accessible. J’ai toujours apprécié sa compagnie.

Comme toutes les personnes qui font leur deuil [aujourd’hui], je suis profondément choqué par ce meurtre absolument tragique.

Je ne voulais pas mentionner ses racines en Israël au cours de ces derniers mois par peur que cela n’affecte, d’une façon ou d’une autre, négativement sa vie.

Aujourd’hui, j’espère que cette photo parlera d’elle-même et que le Times of Israel pourra offrir à ses lecteurs un moyen de comprendre le moment précis où il a pris la décision de manière proactive de faire son alyah et de devenir israélien – le 22 septembre 2005.

Qu’il repose en paix. Baruch Dayan Emet [Béni est le Vrai Juge]