Le comité central du Likud a convenu lundi de voter, sur la proposition de Benjamin Netanyahu, d’avancer d’une semaine la date des primaires du parti.

La proposition de Netanyahu implique la tenue d’élections à la direction du Likud le 31 décembre au lieu du 6 Janvier, une décision censée limiter un peu plus les autres prétendants dans le parti, en particulier ceux qui sont situés politiquement plus à droite.

Sa proposition comprend également des clauses pour réserver les 11ème et 24ème places sur la liste du parti pour des personnes qui seraient des militants du parti, et réserver quatre postes de haut rang pour des femmes.

Le comité central du Likud votera la proposition mercredi.

La décision de Netanyahu d’avancer les primaires serait une tentative pour empêcher l’ex-ministre de l’Intérieur Gideon Saar de contester sa position de leader du parti au pouvoir, ont déclaré samedi à Ynet des sources proches du Premier ministre.

Tenir les primaires une semaine plus tôt ne donnerait à Saar, qui a annoncé sa démission en tant que ministre de l’Intérieur en septembre, qu’un seul mois pour rassembler ses soutiens.

Danny Danon a déjà rassemblé les signatures nécessaires à sa candidature.