Le parti du Likud a retiré le député controversé Oren Hazan de la commission intérieure et de la commission de la Défense et des affaires étrangères de la Knesset.

La mesure punitive intervient après que Hazan ne se soit pas rendu à la session plénière lundi soir, entraînant la perte par la coalition d’un vote sur une loi soumise par la députée de Likud, Anat Berko.

Le député du Likud Amir Ohana le remplacera.

Hazan accuse le député du Likud, Tzachi Hanegbi, le président de la coalition, d’être responsable de la décision de l’expulser des commissions.

« Il est triste que le président de la coalition couvre ses échecs – qui découlent de sa frustration du fait que Netanyahu ne l’ait pas nommé ministre – en faisant de moi un un bouc émissaire », a-t-il dénoncé sur Ynet.

« Je ne peux que remercier Hanegbi de me donner plus de temps à consacrer à des commissions importantes qui ne fonctionnent pas, comme la commission des Finances et la commission du contrôle d’Etat. »

« Sur les 59 réunions de la Knesset, j’ai assisté à 55 réunions et quand je n’y étais pas, je m’occupais de ma santé », a-t-il précisé.