Le magazine Time a retiré des allégations selon lesquelles des soldats israéliens avaient prélevé et vendu des organes de Palestiniens.

Le magazine a supprimé dimanche les allégations d’une vidéo de deux minutes publiée sur son site web et a ajouté une correction, écrite à la fin, « Correction : La version originale de cette vidéo a cité comme un fait une allégation contestée d’un journal suédois datant de 2009. L’allégation a été retirée de la vidéo ».

La vidéo, intitulée « Tsahal : Un regard à l’intérieur de la puissante armée d’Israël », affirmait que « l’armée israélienne n’est pas dépourvue de controverse, » prétendant « qu’en 2009 un média suédois avait accusé les troupes israéliennes de vendre des organes de Palestiniens morts en garde à vue ».

Selon le site de surveillance Honest Reporting, « la référence est un article paru dans un obscur journal suédois à sensation et dans lequel même l’auteur a reconnu ne disposer d’​​aucune preuve ».

L’allégation était parue dans le journal suédois Aftonbladet.

Selon Honest Reporting, l’auteur de l’article a écrit à propos de cette affirmation : « Si elle est vraie ou non – je n’en ai aucune idée, ni aucun indice ».