Le maire de Jérusalem Nir Barkat a expliqué lundi qu’il s’était entretenu avec des responsables américains concernant le déménagement de l’ambassade de Tel Aviv à Jérusalem, vingt-quatre heures après qu’un responsable de la Maison Blanche a révélé que les discussions portant sur ce transfert controversé ne faisaient à peine que commencer.

Barkat, qui a salué l’engagement de Trump de relocaliser l’ambassade à Jérusalem – une initiative qui est attendue depuis longtemps par certains responsables israéliens – a déclaré penser que l’administration saura tenir sa promesse.

« Sur la base des conversations que j’ai eues avec des officiels gouvernementaux américains, je sais que leur intention [de déménager l’ambassade à Jérusalem] est sérieuse », a déclaré Barkat au micro de la radio militaire.

Il a expliqué que les Américains sont propriétaires d’un certain nombre de biens immobiliers à Jérusalem qu’ils peuvent utiliser pour accueillir l’ambassade.

« Je ne pense assurément pas qu’ils déménageront l’ambassade en un seul jour », a-t-il ajouté.

Dimanche, le porte-parole de la Maison Blanche Sean Spicer a expliqué que des discussions avaient été lancées sur le projet de relocalisation de l’ambassade. Toutefois, il a paru indiquer que la concrétisation de cette initiative pourrait prendre beaucoup de temps encore.