Le maire de Mexico City a loué le patrimoine sépharade du pays durant l’ouverture du sommet biannuel Erensya.

« À Mexico, nous avons une histoire, un patrimoine, nous avons une langue qui nous vient de l’histoire sépharade », a déclaré Miguel Angel Mancera au public.

« Nous sommes fiers d’accueillir ce congrès ici, et pour la première fois en dehors d’Europe. C’est un honneur. »

Des juifs sépharades de plus de 20 pays se sont rassemblés à Mexico pour une conférence de 3 jours pour échanger autour de leur culture et de la tradition et de la présence juive au Mexique, passée et présente, et parler des expériences sépharades autour du monde.

« Mexico reçoit et soutient toutes les communautés du monde », a ajouté le maire, soulignant que la première constitution mexicaine stipule que la discrimination est interdite et que l’antisémitisme en fait partie.

« Ce qui nous fait avancer, c’est la tolérance. La force des communautés est dans leur union », a-t-il dit.