Le président américain Barack Obama a appelé à prendre position avec fermeté contre l’antisémitisme à l’occasion de la Journée de Commémoration de l’Holocauste en Israël.

« Il nous incombe de rendre réels ces mots intemporels, ‘N’oubliez jamais. Jamais plus ça’. Pourtant, même si nous reconnaissons que l’humanité est capable d’actes de mal innommables, nous trouvons aussi de la force des survivants, des libérateurs et des Justes parmi les nations qui représentaient le meilleur de l’humanité », a déclaré Obama.

« Avec leur exemple pour nous guider, ensemble, nous devons fermement et énergiquement condamner l’antisémitisme qui est encore beaucoup trop chose banale aujourd’hui. Ensemble, nous devons nous lever contre le fanatisme et la haine sous toutes ces formes. Et ensemble, nous pouvons laisser à nos enfants un monde plus juste, plus libre et plus sûr pour toute l’humanité ».

Le président américain faisait écho à la déclaration que l’Union européenne a publié la veille soulignant la nécessité de la lutte contre la montée de l’antisémitisme en Europe.

Honorant les millions de personnes assassinées par les Nazis, la délégation de l’UE a affirmé : « nous nous tenons debout contre l’antisémitisme, les préjugés et la discrimination raciale sous toutes leurs formes et où qu’elles se produisent ».

« Cela est vrai aujourd’hui plus que jamais. Soixante-dix ans après la Shoah, nous rencontrons encore l’antisémitisme en Europe. Il y a des communautés juives d’Europe qui se sentent à nouveau inquiets et on nous a malheureusement rappelé que l’antisémitisme violent, l’intolérance et le fanatisme restent une menace ».

« Alors que l’Union s’est construite sur les valeurs de la dignité humaine et des droits de l’Homme après les tragédies de deux guerres mondiales et de la Shoah, nous n’allons pas permettre le retour des démons de l’antisémitisme, du racisme et de l’intolérance. N’oubliez jamais. Plus jamais ça. »