Le ministère de la Défense poursuit le meurtrier d’un soldat en permission
Rechercher

Le ministère de la Défense poursuit le meurtrier d’un soldat en permission

Selon le bureau du procureur, les 4 M NIS de dommages et intérêts seront utilisés pour couvrir les indemnités versées par l'État à la famille d'Iftach Grady depuis le meurtre en 2014 dans une boîte de nuit

Iftach Grady (Crédit : Facebook/Iftach Grady)
Iftach Grady (Crédit : Facebook/Iftach Grady)

Le ministère de la Défense a intenté mercredi une action en justice contre l’assassin d’un soldat de Tsahal, pour lui réclamer quatre millions de shekels en dommages et intérêts.

En mai dernier, Ben Ganish a été condamné à 15 ans de prison pour avoir poignardé Iftach Grady, 19 ans, de Givatayim, dans une discothèque de Raanana en 2014.

Ganish, 23 ans, a également été condamné à payer une indemnité de 258 000 shekels suite à un arrangement avec la partie adverse dans le cadre duquel il a été reconnu coupable d’avoir commis un homicide involontaire et d’avoir entravé la justice.

Un département du Bureau du Procureur de l’Etat, qui a déposé le procès mercredi au nom du ministère de la Défense, a déclaré dans un communiqué que c’était la première fois qu’une telle demande était faite pour un soldat de Tsahal.

Le bureau a déclaré que les dommages et intérêts demandés lors de ce procès couvriront les coûts qui ont été pris en charge par le ministère de la Défense, qui a indemnisé la famille de Grady suite à son assassinat.

Ben Ganish, 26 ans, reconnu coupable de meurtre pour avoir poignardé à mort le soldat israélien Yiftah Grady dans une boîte de nuit à Raanana en 2014, arrive à la Cour suprême de Jérusalem pour son appel, le 26 juillet 2017 (Crédit : Yonatan Sindel / Flash90)

« Rien dans la punition criminelle ou le procès (contre Ganish) pourrait correspondre à la gravité d’un tel crime si méprisable », a déclaré le bureau du procureur.

Un acte d’accusation contre Ganish a été déposé un mois après l’attaque, en mai 2014. Trois autres personnes, Manny Dabush, Shai Calderon et Sapir Guter ont également été inculpés pour leur implication dans la mort du soldat.

Selon l’acte d’accusation, les quatre personnes étaient dans une boîte de nuit de Raanana. Calderon a dragué la petite amie de Grady, provoquant une bagarre entre les quatre hommes et Grady et ses amis. Les videurs ont dû les séparer.

Selon l’acte d’accusation, Ganish a alors décidé de tuer l’une des personnes qui s’étaient battues avec lui. Lui et Dabush sont entrés dans la cuisine de la discothèque, se sont emparés d’ustensiles pointus. Ils ont ensuite attendu à l’extérieur de la boîte de nuit. Les deux hommes ont tenté sans succès de poignarder un des amis de Grady alors qu’ils quittaient la boîte, mais celui-ci a réussi à s’enfuir. Puis ils ont trouvé Grady, l’ont poussé contre un mur et ont commencé à le frapper. Dabush l’a poignardé avec la fourchette et Ganish l’a poignardé avec le couteau. Grady faisait une hémorragie et les auteurs du crime ont fui la scène.

Dabush a été reconnu coupable de n’avoir pas empêché un crime et d’entrave à la justice. Il a été condamné à une peine de 15 mois de prison, qu’il a purgée entre avril 2014 et août 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...