L’Administration du développement de l’armement du ministère de la Défense a dévoilé 9 nouvelles technologies, dont deux sous-marins sans pilote et un réservoir de carburant hybride (carburant et électricité) qui devraient faire leur entrée au sein de l’armée israélienne dans les années à venir.

Certaines des technologies sont déjà à un stade avancé de leur développement, et ont été présentées à l’armée pour être examinées, tandis que d’autres sont encore à la phase de planification, et il faudra plusieurs années avant qu’elles ne soient opérationnelles.

Aucune de ces technologies présentées par le ministère n’est actuellement utilisée par l’armée.

Elles ont été développées par des sociétés nationales et étrangères, qui ont travaillé en étroite collaboration, et pour l’une d’elles, avec une université publique.

L’une des pièces les plus remarquables présentées aujourd’hui est le véhicule blindé Carmel, qui devrait remplacer l’actuel tank Merkava, en service depuis 40 ans.