Le ministre de l’Energie Silvan Shalom a prévu de se rendre aux Emirats arabes unis à l’occasion du Sommet mondial sur les Energies du Futur, du 20 au 22 janvier à Abu Dhabi.

Selon Reuters, la délégation israélienne sera composée de deux conseillers de Silvan Shalom, de plusieurs responsables ministériels et de quelques représentants du secteur privé.

Si Israël et les Emirats arabes unis n’entretiennent pas de relations diplomatiques officielles, les liens entre les deux pays se sont détériorés depuis 2010. Les Emirats arabes unis ont en effet accusé le Mossad d’avoir tué Mahmoud al-Mabhouh, l’un des chefs militaires du Hamas.

A Jabalya, dans la bande de Gaza, une affiche de Mahmoud al-Mabouh, un responsable du Hamas, assassiné le 23 mars 2010 (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

A Jabalya, dans la bande de Gaza, une affiche de Mahmoud al-Mabouh, un responsable du Hamas, assassiné le 23 mars 2010 (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

Israël n’a jamais nié ou revendiqué cet assassinat, mais la police de Dubaï a publié la liste de 26 Israéliens potentiellement impliqués – tous sans exception ayant fait usage de passeports étrangers.

L’inquiétude d’Israël et des pays du Golfe au sujet du programme nucléaire iranien pourrait bien aider à réchauffer les relations israélo-arabes. Plusieurs sources médiatiques non vérifiées ont même affirmé l’existence d’accords militaires secrets entre Jérusalem et Abu Dhabi.