WASHINGTON – Le musée du mémorial de l’Holocauste américain cherche des messages et des objets personnels de survivants de l’Holocauste pour une capsule temporelle qui sera ouverte pour le cinquantième anniversaire du musée en 2043.

La capsule sera exposée dans le centre de conservation et de collections de la famille David et Fela Shapell du musée, à Bowie, dans le Maryland, qui devrait ouvrir l’année prochaine.

« Chaque jour, le musée engage une bataille pour sauver la vérité et maintenir vivant le souvenir de l’Holocauste – une bataille qui ne va que s’intensifier avec chaque année qui passe, » a déclaré lundi dans un communiqué Sara Bloomfield, la directrice du musée.

Débutant ce mois-ci en Floride, la capsule va se déplacer pour collecter des objets en Californie, en Illinois et à New York avant de retourner à Washington, D.C.

Le centre Shapell devrait fournir assez d’espace pour permettre aux collections du musée de doubler de taille dans les dix prochaines années.

Actuellement, le musée héberge plus de 18 000 objets, 76 millions de pages de documents, 135 millions d’images numériques, plus de 88 000 photographies et images, et plus de 14 000 témoignages vocaux de survivants, de témoins, et de responsables de l’Holocauste.

« Nous devons pouvoir raconter cette histoire depuis chaque point de vue », a déclaré Bloomfield.