Un Palestinien tué lundi pendant des affrontements avec les forces israéliennes qui étaient entrées dans Qalandiya, un camp de réfugiés palestiniens proche de Jérusalem, pour exfiltrer deux soldats qui s’y étaient égarés, a été enterré.

Iyad Omar Sajadiyya, 22 ans, a été enterré à Qalandiya, le public présent aux funérailles appelant à la revanche contre « les crimes de l’occupation israélienne contre le peuple palestinien, » a annoncé l’agence de presse palestinienne Maan.

« Mon seul fils Iyad est mort en martyre dans un sacrifice pour la Palestine, » a déclaré le père de Sajadiyya, Omar, selon l’agence. « Il n’était pas le premier martyre, et ne sera pas le dernier. »