Le pape François a reçu vendredi en audience le curé de Gaza, un missionnaire argentin, dans un geste de solidarité avec la petite communauté catholique sur place, a annoncé le Vatican.

Le pape a lancé plusieurs appels durant l’été pour l’arrêt du conflit à Gaza, appelant personnellement les présidents israélien Shimon Peres et palestinien Mahmoud Abbas.

Le 8 juin, quelques semaines après son retour de Terre Sainte, François avait tenu une prière commune au Vatican avec Shimon Peres et Mahmoud Abbas pour la paix.

Le pape, qui reçoit beaucoup, n’hésite pas à apporter sa solidarité avec les personnes engagées, appartenant à l’Eglise ou non, en faveur des civils dans une guerre.

Le père Jorge Hernandez est à la tête de l’unique paroisse catholique de l’enclave palestinienne, l’église de la Sainte Famille, dans le quartier d’al-Zeitoun.

Pendant l’opération israélienne, des enfants handicapés et des femmes âgées, dont s’occupaient des sœurs de Mère Teresa, y avaient trouvé refuge.