Un parachutiste israélien blessé au cours de combats dans la bande de Gaza fin juillet a succombé dimanche, a annoncé l’armée israélienne.

Le sergent Shachar Shalev, « grièvement blessé au combat dans la bande de Gaza le 23 juillet, a succombé » à l’hôpital Rambam de Haïfa, a dit l’armée dans un communiqué.

Les funérailles sont prévues dimanche soir dans Le plateau du Golan.

Sa mort porte à 66 le nombre de soldats durant l’opération israélienne « Bordure protectrice » (8 juillet – 26 août).

C’est le plus lourd bilan humain pour l’armée israélienne depuis la guerre contre le Hezbollah libanais en 2006.

Six civils, cinq Israéliens et un Thaïlandais, ont également été tués durant les 50 jours d’hostilités qui ont pris fin à la faveur d’une trêve conclue entre Palestiniens et Israéliens.

La guerre a fait 2.143 morts Palestiniens selon les secours palestiniens de la bande de Gaza, contrôlée par le groupe terroriste du Hamas.