Un paysage culturel de Cisjordanie menacé par le mur israélien, autour du village de Battir, au sud de Jérusalem, a été déclaré « patrimoine mondial en péril », a annoncé vendredi à Doha le Comité de l’Unesco.

« Ce site est inscrit: félicitations à la Palestine ! », a lancé la présidente du Comité du patrimoine mondial, cheikha Al Mayassa bint Hamad Al Thani, à l’issue d’un vote secret remporté à une voix près et contre l’avis des experts conseillant l’Unesco. Ce vote a eu lieu dans le cadre d’une procédure d’urgence.