Un pilote de l’armée de l’air israélienne qui a été grièvement blessé ce mois-ci dans un accident d’hélicoptère qui a tué son collègue, est sorti des soins intensifs et est passé jeudi en rééducation. Les médecins ont déterminé que son état de santé s’était suffisamment amélioré pour prendre cette décision, a annoncé un responsable hospitalier.

Le pilote avait été transporté au centre médical Soroka de Beer Sheva dans un état critique le 7 août, après que l’hélicoptère dans lequel il volait s’était écrasé sur une base aérienne voisine, apparemment à cause d’un problème de direction. Pour des raisons de sécurité, son identité n’a pas été rendue publique, à l’exception de son grade de lieutenant et de la première lettre de son nom, Aleph.

Le pilote principal de l’hélicoptère d’attaque Apache, le major [de réserve] David ‘Dudu’ Zohar, a été tué dans l’accident.

Le lieutenant Aleph a subi de nombreuses et longues chirurgies après l’accident, puis a été admis au service de soins intensifs de l’hôpital, sous sédation et avec un ventilateur. Après quelques jours, il a montré quelques signes de réactivité, mais est resté dans le service jusqu’à jeudi.

A man injured in the Burgas terror attack arrives in Soroka Hospital Thursday, July 19 (photo credit: Roni Schutzer /Flash90)

Le centre médical Soroka de Beer Sheva, en juillet 2012. Illustration. (Crédit : Roni Schutzer/Flash90)

« Le patient a été transporté en [soins intensifs] depuis le bloc opératoire dans un état très grave », a expliqué le Dr Moti Klein, chef du service des soins intensifs de Soroka.

« Après environ cinq jours dans le service, son état s’est amélioré, sa réactivité s’est améliorée, et il peut respirer sans assistance, a-t-il dit. Maintenant, 10 jours après son admission, le patient a été déplacé en rééducation. »

Dans un communiqué, un porte-parole de l’hôpital a indiqué que la famille voulait remercier les équipes médicales de Soroka pour leur « travail humain et professionnel, qui a dépassé ce qui était attendu. »

Le major David 'Dudi' Zohar, 43 ans, de Haïfa, tué dans un accident d'hélicoptère sur une base du sud d'Israël, le 7 août 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)

Le major David ‘Dudi’ Zohar, 43 ans, de Haïfa, tué dans un accident d’hélicoptère sur une base du sud d’Israël, le 7 août 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l’armée israélienne)