Le pilote blessé dans un accident d’hélicoptère quitte les soins intensifs
Rechercher

Le pilote blessé dans un accident d’hélicoptère quitte les soins intensifs

Le lieutenant est réactif, bouge ses bras et ses jambes, et a été transféré dans le service de rééducation, 10 jours après l’accident qui a tué son collègue

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Un hélicoptère Apache de l'armée israélienne. Illustration. (Crédit : Mor Tzidon/armée de l'air israélienne/Flickr)
Un hélicoptère Apache de l'armée israélienne. Illustration. (Crédit : Mor Tzidon/armée de l'air israélienne/Flickr)

Un pilote de l’armée de l’air israélienne qui a été grièvement blessé ce mois-ci dans un accident d’hélicoptère qui a tué son collègue, est sorti des soins intensifs et est passé jeudi en rééducation. Les médecins ont déterminé que son état de santé s’était suffisamment amélioré pour prendre cette décision, a annoncé un responsable hospitalier.

Le pilote avait été transporté au centre médical Soroka de Beer Sheva dans un état critique le 7 août, après que l’hélicoptère dans lequel il volait s’était écrasé sur une base aérienne voisine, apparemment à cause d’un problème de direction. Pour des raisons de sécurité, son identité n’a pas été rendue publique, à l’exception de son grade de lieutenant et de la première lettre de son nom, Aleph.

Le pilote principal de l’hélicoptère d’attaque Apache, le major [de réserve] David ‘Dudu’ Zohar, a été tué dans l’accident.

Le lieutenant Aleph a subi de nombreuses et longues chirurgies après l’accident, puis a été admis au service de soins intensifs de l’hôpital, sous sédation et avec un ventilateur. Après quelques jours, il a montré quelques signes de réactivité, mais est resté dans le service jusqu’à jeudi.

A man injured in the Burgas terror attack arrives in Soroka Hospital Thursday, July 19 (photo credit: Roni Schutzer /Flash90)
Le centre médical Soroka de Beer Sheva, en juillet 2012. Illustration. (Crédit : Roni Schutzer/Flash90)

« Le patient a été transporté en [soins intensifs] depuis le bloc opératoire dans un état très grave », a expliqué le Dr Moti Klein, chef du service des soins intensifs de Soroka.

« Après environ cinq jours dans le service, son état s’est amélioré, sa réactivité s’est améliorée, et il peut respirer sans assistance, a-t-il dit. Maintenant, 10 jours après son admission, le patient a été déplacé en rééducation. »

Dans un communiqué, un porte-parole de l’hôpital a indiqué que la famille voulait remercier les équipes médicales de Soroka pour leur « travail humain et professionnel, qui a dépassé ce qui était attendu. »

Le major David 'Dudi' Zohar, 43 ans, de Haïfa, tué dans un accident d'hélicoptère sur une base du sud d'Israël, le 7 août 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Le major David ‘Dudi’ Zohar, 43 ans, de Haïfa, tué dans un accident d’hélicoptère sur une base du sud d’Israël, le 7 août 2017. (Crédit : unité des porte-paroles de l’armée israélienne)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...