La mousse, c’est bien plus que de simples bulles… Une firme israélienne spécialisée dans le développement médical lui a trouvé une douzaine d’usages bénéfiques. L’un des plus prometteurs est un traitement contre l’acné que les chercheurs jugent plus efficace et plus sûr que ceux déjà disponibles sur le marché.

La mousse soigne les infections et les irritations de la peau, de l’utérus, du vagin et d’autres zones corporelles sensibles. Tout cela a poussé Foamix – c’est le nom de cette société – à être introduite en Bourse.

Forte de 55 brevets déposés et de 135 en attente d’acceptation, Foamix peut probablement espérer récolter 75 millions de dollars lors du premier appel public à l’épargne, que la société a déposé au NASDAQ il y a déjà plusieurs semaines.

La recette miracle de Foamix ce sont ses 4 % de mousse minocycline pour le traitement de l’acné, qui rentrera dans la troisième phase d’études et de tests l’année prochaine, la dernière étape avant l’obtention d’une autorisation de la FDA américaine (Food and Drug Administration).

Les traitements contre l’acné, fléau des adolescents de par le monde, sont disponibles à la fois en vente libre et sous ordonnance, et représentent donc une énorme opportunité. Le marché des remèdes contre les boutons représente au moins 3 milliards de dollars de par le monde et ne fait qu’augmenter.

Pour les cas moyens, on trouve des traitements comme le Clearasil, qui utilise du peroxyde de benzoyle et d’autres substances chimiques pour nettoyer les pores et éliminer les boutons. Les cas plus sévères nécessitent un traitement délivré sur ordonnance. Les plus populaires et efficaces sont les pilules de Solodyn, qui contiennent de la minocycline comme ingrédient principal, ce dernier est un antibiotique.

La minocycline est un traitement efficace contre l’acné mais il possède quelques effets secondaires indésirables, entre autres : vertiges et étourdissements, maux d’estomac, diarrhées et aphtes.

Selon les chercheurs, certains symptômes bien plus graves peuvent se développer si la minocycline pénètre dans la prostate, le cerveau ou le système nerveux.

L’idée serait donc d’exploiter les atouts de la minocycline contre l’acné, tout en neutralisant ses potentiels effets négatifs. Foamix, après une décennie de travail, a réussi à faire cela.

L’un des brevets de la société porte sur le développement d’une mousse contenant 4% de minocycline, agréable pour le patient et à usage local, adaptée à un usage direct pour des cas moyens ou sévères d’acné.

Selon les études de la firme, le nombre de lésions inflammatoires (boutons d’acné de toutes sortes) diminuerait de 72 % et celui des lésions non-inflammatoires diminuerait de 73 % après 12 semaines de traitement.

La deuxième phase clinique a été menée sur 150 patients à l’acné modéré ou sévère, recevant une fois par jour le traitement Foamix. Aucun effet secondaire n’a été signalé suite au traitement.

Peut-être, plus important encore, au moins dans une perspective de commercialisation, il y a le fait que pour 86 % des patients qui ont appliqué la mousse de Minocycline 4 % ont noté que le médicament leur semblait « vraiment meilleur » ou « meilleur » que les autres médicaments qu’ils avaient déjà utilisés.

De plus, 92 % ont affirmé qu’ils préféraient la mousse à d’autres produits à application locale qu’ils ont utilisés dans le passé. C’est une statistique importante pour Foamix, qui est persuadée que la mousse est la nouvelle génération dans les traitements locaux.

La mousse, explique l’entreprise, s’étale de manière homogène, avec douceur et sur une large surface de manière facile. Elle est absorbée rapidement par les zones à traiter.

Même si l’acné représente potentiellement un marché énorme pour Foamix, la compagnie développe des applications pour d’autres problèmes de peaux. Le produit AcycloFoam de Foamix contient une substance active, l’Acyclovir 5 %, utilisé pour traiter l’herpès génital.

Cette mousse, qui s’applique facilement et qui est facilement absorbée, est préférée des patients qui sont traités pour des maladies douloureuses, ont pu découvrir les chercheurs pendant les tests.

Une mousse à base d’œstrogène produit par la compagnie peut être efficace pour traiter les symptômes de la ménopause et la vaginite atrophique.

La mousse Clobetasol Propionate de Foamix peut être utilisée pour traiter le psoriasis, l’eczéma et d’autres problèmes de peaux douloureux – ce qui représente un marché de 32 milliards de dollars rien que pour les Etats-Unis.

La société pourrait dépasser Clearasil, Proactiv, Neutrogena et les autres produits de traitements locaux pour de l’acné légère. Foamix a développé la mousse Salicylic Acid, qui agit plus rapidement et qui est mieux absorbée que les autres formes d’application, d’après les recherches de l’entreprise.

Les responsables du NASDAQ affirment qu’ils s’attendent à ce que la requête d’introduction en Bourse soit déposée au cours de ce mois. Foamix a déjà plusieurs partenaires pour développer leurs produits, dont le plus notable est la division américaine de la compagnie allemande Merz Pharmaceutical.

Il a aussi un de ses produits sur le marché – Scytera, un traitement sous forme de mousse pour le psoriasis.

« Nous sommes très fiers d’entrer en collaboration avec Merz pour cet important produit qui utilise nos plateformes de technologies exclusives », explique le Dr Dov Tamarkin, le président de Foamix Ltd.

« Nous continuons à diversifier considérablement nos produits existants et l’éventail de nos futurs produits grâce à des programmes de développement interne et des collaborations externes avec des entreprises innovantes dans le domaine de la santé comme Merz en Amérique du Nord. Nous prévoyons que cette collaboration entraînera une croissance dans le futur ».