Le Premier ministre Benjamin Netanyahu aurait promis, mardi, au chef de Koulanou, Moshe Kahlon, le ministère des Finances, alors que plusieurs partis politiques ont exposé leurs exigences pour rejoindre la coalition.

Même si Netanyahu n’a pas encore reçu officiellement du président Reuven Rivlin la mission de former une coalition, le Premier ministre a rencontré les chefs des partis qu’il espère inclure dans sa coalition.

Il a rencontré mardi  le chef d’Yisrael Beytenu, Avidgor Liberman, et lors d’une rencontre en soirée avec Khalon, les deux seraient tombés d’accord pour que Khalon soit le prochain ministre des Finances.

Avant l’élection, Netanyahu a promis de nommer Kahlon comme ministre des Finances s’il était élu, mais l’ancien ministre du Likud a rejeté l’engagement expliquant que le Premier ministre avait fait des promesses par le passé et ne les avait pas tenues.

Liberman, qui est intéressé par le portefeuille de la Défense, a déclaré à la Deuxième chaîne que sa rencontre avec Netanyahu s’était bien passée, mais il n’a pas donné plus de détails. Liberman a déclaré que rien ne lui avait encore été promis ; il a souligné comprendre qu’il           n’ obtiendra pas tout ce qu’il demande.

Le parti HaBayit HaYehudi a annoncé mardi ses demandes : la Défense, l’Education et les Affaires religieuses, a annoncé Haaretz.

Le Likud veut conserver Moshe Yaalon comme ministre de la Défense mais Liberman se bat pour ce poste.

Le président israélien doit nommer mercredi celui qui formera le gouvernement

Le président israélien Reuven Rivlin doit désigner mercredi soir celui qu’il aura choisi pour former le gouvernement, selon toute vraisemblance le Premier ministre sortant Benjamin Netanyahu.

Un communiqué du bureau de Rivlin a indiqué que le président recevrait officiellement les résultats des législatives du 17 mars de la part du chef de la commission centrale électorale à sa résidence de Jérusalem à 17H40.

A 19H30, il invitera officiellement le membre du Parlement sélectionné pour former le gouvernement.

Le parti de droite Likud de Netanyahu a remporté 30 des 120 sièges du Parlement, l’Union sioniste, la formation de centre gauche d’Isaac Herzog a remporté 24 sièges.

Un fort soutien à  Netanyahu, qui assumerait ainsi un troisième mandat consécutif de Premier ministre – son quatrième en comptant celui de 1996-1999 – est ressorti des discussions de dimanche et lundi entre Rivlin et les 10 partis représentés au Parlement.

Six d’entre eux, soit un total de 67 députés, ont dit appuyer Netanyahu, a indiqué à l’AFP le porte-parole du président Jason Pearlman.

A 20H05 mercredi, Rivlin et le Premier ministre désigné devraient faire une déclaration publique, affirme le bureau du président.

Netanyahu et Herzog ont exclu de former un gouvernement d’union.

Le Premier ministre désigné se lancera alors dans d’intenses tractations pour la formation du gouvernement.

Rivlin devrait charger Netanyahu de former le prochain gouvernement mercredi.

Il disposera de quatre semaines pour former son gouvernement, il a la possibilité de poursuivre les pourparlers pendant deux autres semaines.