Le Premier ministre ukrainien Arseni Yatseniouk s’est dit outré que, dans l’est du pays, des hommes masqués aient distribué des tracts réclamant que les Juifs se fassent enregistrer ou soient expulsés. Il a réclamé que « ces salauds » soient traduits en justice.

Vendredi, des membres de la communauté juive dans la région pro-russe de Donetsk ont été choqués de découvrir des tracts exigeant l’enregistrement des Juifs.

Dans une interview sur la chaîne américaine NBC, le Premier ministre Arseni Yatseniouk a dit vouloir « faire une déclaration claire en exhortant l’armée et la police ukrainiennes ainsi que les services de sécurité à retrouver ces salauds immédiatement et à la traduire en justice ».

L’incident des tracts a eu lieu au deuxième jour de Pessah alors qu’une vingtaine de Juifs quittaient leur synagogue.

Les trois hommes encagoulés qui distribuaient les pamphlets portaient un drapeau russe ainsi que l’emblème de la république séparatiste de Donetsk.