Le Qatar a promis dimanche un milliard de dollars d’aide à la reconstruction de l’enclave palestinienne de la bande de Gaza dévastée l’été dernier par une guerre de 50 jours avec Israël, lors de la conférence internationale des donateurs au Caire.

Il s’agit de très loin la plus grosse contribution immédiate, annoncée par le ministre des Affaires étrangères du riche émirat, Khalid ben Mohammad al-Attiyah, au cours de cette conférence qui réunit une cinquantaine de pays et organisations internationales.