Le quotidien du Hamas Falastin a fait son retour samedi dans les kiosques de Cisjordanie après 7 ans d’absence, nouveau signe de la réconciliation entre le mouvement terroriste au pouvoir à Gaza et ses anciens ennemis de l’Autorité palestinienne.

Un accord de réconciliation a été signé le 23 avril par le Hamas et l’Organisation de libération de la Palestine – dirigée par le président de l’Autorité palestinienne M. Abbas – prévoyant la formation d’un gouvernement de « consensus national » et la tenue d’élections à la fin de l’année.

L’édition de samedi de Falastin a été imprimée par les presses du quotidien Al-Ayyam basé à Ramallah, a indiqué un responsable de ce journal.

Mercredi, le quotidien Al-Qods, publié en Cisjordanie où l’Autorité palestinienne à son QG ainsi qu’à Jérusalem-Est, a commencé à être distribué à Gaza.

Les vives tensions entre le Hamas et le Fatah – membre de l’OLP – avaient atteint un pic en 2007, lorsque le mouvement terroriste avait chassé le Fatah de la bande de Gaza après des combats meurtriers.