A la suite de l’enterrement jeudi de Gil-ad Shaar, Eyal Yifrach et Naftali Fraenkel, le Rebbe de Satmar de Kiryas Yoel à New York, le rabbin Aaron Teitelbaum a rejeté la faute du meurtre des adolescents sur les décisions prises par leurs parents sionistes orthodoxes.

Dans un discours qu’a donné le rabbin à une yeshiva locale mercredi, l’antisioniste Teitelbaum a attribué la mort des victimes à leur vie et études en Cisjordanie, une zone qu’il qualifie comme étant habitée par des « animaux prédateurs » et des « meurtriers barbares ».

« Ils[(les parents] ont causé la mort de leurs fils et doivent faire teshouva [retour à la religion] pour leurs actions » a dit, sans ménagement, le rabbin.

Teitelbaum a commencé son discours en yiddish, diffusé par la chaîne d’information Kol Satmar, par exprimer sa peine devant le meurtre brutal des trois adolescents juifs par des terroristes du Hamas qui les ont embarqués en auto-stop dans le Gush Etsion.

« Quand quelque chose de tragique surgit dans notre terre sainte, chaque cœur saigne et Hakadosh Baruch Hu [Dieu Tout-puissant] ressent la douleur de sa nation, et les Juifs de partout ressentent une peine considérable pour ce qui s’est passé ici », a-t-il affirmé.

Mais le rabbin a alors suggéré que les parents des jeunes auraient dû faire des aveux au lieu de faire des éloges à leurs enfants, lors des funérailles. « Je pense qu’il aurait été préférable de faire teshouva, de dire vidoui [prière de repentance] en larmes, suivant le rite utilisé à Yom Kippour, pour se repentir de leur décision de vivre et d’apprendre la Torah dans un endroit de meurtriers barbares », a-t-il exprimé.

« Qui leur a donné un heter [permission] pour vivre dans un tel endroit, où ils vivent parmi des meurtriers notoires ? N’y a-t-il pas en Israël d’endroit pour vivre et apprendre autre part que dans un lieu fondamentalement dangereux ? »

Teitelbaum, âgé de 66 ans, un des deux grands Rebbe de la secte hassidique Satmar, n’a pas mâché ses mots pour blâmer les parents qui appartiennent au courant sioniste orthodoxe. « C’est complètement à cause du yetzer hara [mauvais penchant] et du désir des Juifs d’habiter le grand Israël. C’est du sionisme pour le mehadrin min hamehadrin… Nous avons le devoir de dire que les parents sont coupables ».

Le rabbin a également parlé du meurtre de l’adolescent palestinien Mohammad Abou Khdeir à Jérusalem Est à la suite de l’enterrement de Shaar, Yifrach et Fraenkel. Il a dit espérer que le meurtre de Khdeir a été perpétré par d’autres Palestiniens, mais a reconnu les suspicions d’acte de vengeance de la part de Juifs.

Craignant qu’un cycle de violence vengeresse mettant en danger la vie de Juifs à travers le monde ait été déclenché, Teitelbaum exhorte ses partisans à dénoncer les implantations des « mauvais et méchants sionistes ».