Bien que la date du 16 juin au Bloomfield Stadium de Tel Aviv ne figure pas sur le site officiel d’Alice Cooper, les billets sont déjà en vente sur le site de la billetterie Leaan (les prix des billets vont de 304 à 1 104 shekels).

Une vidéo avec Cooper, qui est âgé de 68 ans, a été publié le 8 mars, annonçant le concert de Tel Aviv, « après de nombreuses années » pour essayer de venir en Israël.

Cooper, un vétéran du rock qui est présent sur scène depuis cinq décennies, a promis de jouer « tous mes hits, et tous mes classiques ». Il a ajouté que « vous ne savez jamais ce qui pourrait arriver. Ce sera une soirée historique ».

Cooper, de son vrai nom Vincent Damon Furnier, est considéré comme un père fondateur du genre, brisant les frontières avec son « rock de choc » qui inclut un maquillage spectaculaire et un spectacle qui met en vedette des guillotines, du faux sang, des boas, des poupées et au mois à une occasion, un poulet vivant. Il a pris le nom d’Alice Cooper du groupe avec lequel il a initialement joué.

Cooper est un Chrétien, a dit qu’il continuera à faire des spectacles aussi longtemps que Mick Jagger le fera ; Jagger est de six ans son aîné.

Après avoir lutté contre l’alcoolisme pendant de nombreuses années, Cooper a récupéré avec succès et est devenu un mentor pour de nombreux autres musiciens qui font face à des problèmes de toxicomanie. Il cite souvent le golf comme un bon procédé pour se remettre de l’alcoolisme.

Cooper est également un membre des Hollywood Vampires, un groupe de rock, dont fait partie l’acteur Johnny Depp et le guitariste Joe Perry, qui a été créé pour honorer les stars du rock qui sont morts en raison de leurs dépendances dans les années 1970. Le groupe a joué lors de la dernière cérémonie des Grammy Awards.