Le roi Abdallah II de Jordanie sera reçu mardi par le pape
Rechercher

Le roi Abdallah II de Jordanie sera reçu mardi par le pape

La question de Jérusalem sera probablement au coeur de l'entrevue ; les deux responsables sont d'accord sur la question

Le roi Abdallah II de Jordanie (Crédit : AFP/Brendan Smialowski)
Le roi Abdallah II de Jordanie (Crédit : AFP/Brendan Smialowski)

Le pape François, qui a exprimé à plusieurs reprises sa préoccupation après la décision controversée des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël, recevra mardi au Vatican le roi Abdallah II de Jordanie, a annoncé vendredi le Saint-Siège dans un communiqué.

Le souverain pontife argentin reçoit au Vatican tous les chefs d’Etat qui en font la demande, à l’instar du président américain Donald Trump, reçu en mai dernier.

Le Vatican n’indique jamais au préalable les éventuels sujets qui seront abordés lors de ces audiences. Reste que la question de Jérusalem est au coeur de l’actualité.

Le gouvernement de Jordanie, pays gardien des lieux saints musulmans à Jérusalem, a dénoncé comme « une violation du droit international » l’annonce faite par le président américain Donald Trump reconnaissant la Ville sainte comme capitale d’Israël.

De son côté, le pape François a appelé au « respect du statu quo » de Jérusalem en conformité avec les résolutions des Nations unies.

Le pape argentin s’était rendu en Jordanie en 2014 dans le cadre d’un voyage au Moyen-Orient qui l’avait ensuite conduit à Jérusalem.

Israël a annexé la partie orientale de Jérusalem, dont elle a pris le contrôle pendant la guerre de 1967, puis voté une loi en 1980 faisant de la Ville sainte sa capitale « indivisible ».

Cette annexion n’a jamais été reconnue par la communauté internationale et les Palestiniens considèrent Jérusalem-Est comme la capitale de leur futur Etat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...