Le roi Abdallah II de Jordanie a rencontré dimanche des représentants d’organisations américaines juives à New York, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies, et aurait réprimandé Israël sur le rythme que prend l’enquête sur la fusillade meurtrière à l’ambassade d’Amman en juillet.

Abdallah II, qui était accompagné par sa femme Rania, a parlé des efforts pour relancer les négociations de paix entre Israéliens et Palestiniens, soulignant le rôle majeur du président américain Donald Trump et de la communauté juive américaine dans ce processus, selon un communiqué de la Cour royale.

Selon le site israélien Walla, Abdallah a déclaré aux participants, qui n’ont pas été identifiés dans l’article, qu’Israël doit clore son enquête sur le meurtre de l’un de ses citoyens par un gardien de l’ambassade israélienne à Amman.

Le garde, Ziv Moyal, avait été poignardé par un Jordanien le 23 juillet, suite à quoi il a tiré et abattu son assaillant et un passant, déclenchant une crise diplomatique entre Jérusalem et Amman. L’ensemble du personnel de l’ambassade a été rapatrié en Israël le lendemain, après d’intensifs efforts diplomatiques pour obtenir la libération du garde.

Israël a ouvert une enquête sur cette fusillade, mais n’en n’a pas encore communiqué les résultats.

Une source, présente lors de cette réunion, a indiqué qu’Abdallah a promis qu’il ferait pression sur Israël pour que la procédure se finisse, que Moyal soit jugé coupable ou innocent, a relayé Walla lundi.

La Jordanie a demandé à ce que le garde soit traduit en justice en Israël avant que le gouvernement n’autorise l’ambassadrice Einat Schlein à revenir dans le pays.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu avait réservé à Moyal un accueil digne d’un héros à son arrivée en Israël, ce qui avait excédé Abdallah, qui a jugé que c’était « une attitude inacceptable et provocante ».

Abdallah II et Netanyahu sont tous deux à New York, aux côtés d’autres chefs d’État, pour l’assemblée générale annuelle des Nations unies. Netanyahu devrait prendre la parole durant cette assemblée mardi.

L’équipe du Times of Israël a contribué à cet article.