La prison Maasiyahu de Ramle s’apprête à inaugurer une nouvelle aile de luxe – relativement pour une prison – qui sera probablement bientôt le domicile de l’ancien Premier ministre Ehud Olmert tombé en disgrâce.
 
Selon le quotidien Haaretz, une rénovation d’un montant d’un million de dollars qui a commencé cette semaine dans la prison se traduira par le complexe le plus spacieuse et le plus confortable dans le système pénitentiaire du pays.

Olmert devrait purger une peine de prision de près de sept ans pour différentes condamnations de corruption et de fraude devenant ainsi le premier Premier ministre israélien à être condamné à devoir siéger derrière ses barreaux.

L’autorité des prisons a révélé au quotidien que l’aile rénovée accueillera les condamnés particuliers qui doivent être tenus à l’écart des autres prisonniers pour des « raisons de sécurité ».

En tant que Premier ministre de 2006 à 2009, Olmert était au courant des secrets les plus sensibles d’Israël, depuis les domaines militaires et du renseignement jusqu’à l’application de la loi et autres sujets.

Les autres détenus de l’aile spéciale pourront être des anciens maires, des officiers de police et des services de sécurité.

« Cette décision a été prise après que toutes les services concernés ont convenu qu’Olmert ne devrait pas être maintenu en isolement. Une solution a été trouvée dans laquelle il pourrait être en contact avec d’autres prisonniers, avec un minimum de risques, » a expliqué le journal.

La Cour suprême devrait se prononcer en octobre sur un dernier appel déposé par Olmert. S’il n’y a pas de renversement spectaculaire dans son dossier, il devrait commencer à purger ses peines d’ici la fin de l’année.