Le site internet de la Marche pour Israël de la région de Detroit, aux Etats-Unis, a été piraté et parsemé d’expressions antisémites et racistes.

Les messages ont été visibles sur la page d’accueil du site pendant environ trois heures mardi, selon les médias locaux.

Le département de police de West Bloomfield enquête, et pourrait impliquer le FBI, selon les médias.

Des milliers de marcheurs, juifs ou non, participent à la marche, qui en sera à sa 12e édition.

Andre Douville, le directeur exécutif de la Marche pour Israël, a déclaré à l’affiliée de CBS à Detroit qu’il avait commencé à recevoir des appels autour de midi mardi, pour lui dire qu’il y avait un problème avec le site internet.

« C’était vraiment dur de voir cette haine venir et nous toucher ici », a-t-il déclaré à WWJ, l’affiliée de CBS à Detroit. « J’ai été réellement décontenancé que quelqu’un prenne facilement le dessus sur quelque chose que je considère comme plutôt innocent et bénin, et y mette ces discours remplis de haine et le diffuse au monde. »

L’hébergeur du site a remplacé la page piratée par une sauvegarde datant de la semaine précédente.

Plus de 150 menaces à la bombe ont été proférées contre des centres communautaires juifs, des écoles juives et des institutions juives depuis le début de l’année, selon Secure Community Network, l’organisation qui coordonne la sécurité des organisations juives d’Amérique du Nord.