Lip-Bu Tan, président et PDG de Cadence Design Systems, Inc., une société publique américaine qui développe des outils logiciels permettant aux entreprises de semi-conducteurs de fabriquer leurs puces, a déclaré que la société était toujours à la recherche de nouvelles technologies israéliennes pour ses produits.

« Nous regardons toujours », a déclaré Tan dans une interview accordée au Times of Israël lundi à Tel Aviv, alors que la compagnie tenait sa conférence annuelle, la 16e, en Israël.

L’entreprise, qui emploie environ 7 200 personnes dans le monde et qui a vu ses parts augmenter de 76 % au cours des 12 derniers mois sur le Nasdaq, opère en Israël depuis plus de 20 ans, à travers son centre de R & D et la vente de ses produits à l’industrie locale des semi-conducteurs et aux multinationales opérant en Israël.

Le PDG de 57 ans estime que la société, qui fournit des logiciels d’automatisation de conception électronique aux fabricants de puces à l’échelle mondiale, verra la croissance de plusieurs secteurs, y compris la numérisation de l’industrie automobile, l’apprentissage automatique, la réalité artificielle et virtuelle (données et Internet industriel des objets).

Cadence emploie quelque 250 personnes en Israël et compte parmi ses clients Mellanox Technologies Ltd., Mobileye et Annapurna Labs, la société de microélectronique acquise par Amazon en 2015.

Selon M. Tan, Israël est « très important » pour les activités de Cadence à l’échelle mondiale, en raison du talent local qu’il peut employer pour ses propres fins de RD, mais aussi en raison du grand nombre de sociétés de semi-conducteurs qui opèrent en Israël, avoir des équipes ici, comme Broadcom, Intel Corp et Apple.

« Il y a beaucoup de talent en Israël; il y a beaucoup d’idées brillantes qui viennent des unités de renseignement « , a-t-il dit.

Acheter des start-ups

La société a également acquis un certain nombre de start-ups fondées en Israël au fil des ans, y compris Verisity Ltd, un développeur d’outils de vérification de logiciels, qu’elle a acheté en 2005, TranSwitch Corp., un démarrage d’interface IP, et Jasper Design Automation, un fournisseur de solutions et d’analyses basé à Haïfa, qui est aujourd’hui le noyau de ses activités de R & D dans le nord d’Israël. En 2015, Cadence a mis en place un nouveau centre, implanté à Petah Tikva, pour coordonner localement les activités de vente et de R & D.

Tan, qui est né en Malaisie et a pris les rênes de Cadence en 2009, a déclaré que les Etats-Unis devraient continuer à ouvrir leurs portes aux immigrés et maintenir leur approche globale, en réponse à la question de savoir comment les politiques anti-immigration du président Donald Trump pourraient affecter les entreprises aux Etats-Unis.

« Aux États-Unis, beaucoup d’entreprises prospères ont été créées par des immigrants. Cela crée beaucoup d’emplois, donc vous ne voulez pas fermer une porte », a-t-il dit.

« Cela n’a pas autant affecté notre activité », car l’entreprise dispose de bureaux et de centres de R & D dans le monde entier. « Nous sommes assez globaux, donc nous ne sommes pas très centrés sur les Etats-Unis », a-t-il déclaré.

Depuis que Tan dirige l’entreprise, il a vu son cours boursier passer de 2,42 dollars à 43 dollars, a-t-il déclaré avec fierté. L’évaluation de marché de la société est aujourd’hui d’environ 12 milliards de dollars. Alors, quelle est sa recette miracle ? Une culture d’entreprise qui est humble, axée sur l’innovation et l’inclusion, a-t-il déclaré.

« L’humilité est importante, restez humble », a-t-il dit. Construire des partenariats de confiance avec les clients, écouter attentivement ce qu’ils ont à dire, et se concentrer sur l’innovation.

« Je me concentre sur une équipe. J’avais l’habitude de jouer au basketball et j’ai toujours cru que les championnats étaient gagnés par des équipes et non par un ou deux individus. Et ainsi, nous avons cette culture d’une équipe », a-t-il dit, en s’assurant que tout le monde« passe la balle et que tout le monde est inclu à travers les différents échelons.