Un tribunal militaire a condamné Mlek Ahmed Mousa Hamed, 23 ans, origine de Silwad, à deux peines de prison à perpétuité pour le meurtre du soldat israélien Elhai Teharlev, en avril dernier.

Hamed a été inculpé pour le meurtre de Teharlev, de trois chefs d’accusation de tentative d’homicide, d’appartenance à une organisation illégale – le groupe terroriste du Hamas, – et d’avoir offert ses services à ladite organisation.

Le tribunal militaire de la base d’Ofer, en périphérie de Ramallah, a également condamné Hamed à verser 280 000 shekels en dommages et intérêts aux victimes et à leurs familles.

Teharlev, 20 ans, a été tué dans une attaque à la voiture-bélier, près de l’implantation d’Ofra, en Cisjordanie, le 6 avril dernier. Il était accompagné d’un autre soldat, qui a été légèrement blessé, alors qu’ils surveillaient un arrêt de bus sur la Route 60.

La voiture a fauché les soldats qui se trouvaient entre les bornes de protection de l’arrêt de bus et la barrière de béton qui protégeait le reste du trottoir. L’attaquant a accéléré en direction des soldats depuis l’autre coté de la rue pour maximiser la vitesse de l’impact, selon un porte-parole de l’armée.

Le terroriste avait été interpellé par l’armée israélienne dans la journée et rapidement identifié.

Il avait conduit le long de cette route à plusieurs reprises, à la recherche de cibles, ont expliqué les responsables de l’armée. Il avait déjà écopé de 4 mois de prison pour une tentative d’attentat dans l’implantation d’Adam, l’année précédente.

Il s’agit de la neuvième attaque perpétrée par des résidents de Silwad, en deux ans.

Selon Hadashot, l’attaque qui a couté la vie à Teharlev était la troisième tentative de Hamed. Il avait décidé de couper court à ces deux tentatives précédentes, notamment une attaque au couteau contre un soldat israélien, et une attaque à la voiture-bélier contre des soldats et des civils, quand il a été face aux forces de sécurité sur les lieux.