Au niveau des statistiques brutes, 22 millions de nuitées ont été effectuées dans les hôtels israéliens en 2014, c’est 1 % de moins qu’en 2013.

Le tourisme intérieur a augmenté de 3 % et la contribution du tourisme à l’économie s’élève à environ 41 milliards de shekels.

Ce sont plus de 200 000 personnes qui sont employées dans l’industrie touristique.

Les visiteurs étrangers en Israël sont principalement originaires des Etats-Unis, de Russie, de France et d’Allemagne.

56 % des touristes étaient chrétiens.

Au niveau des taux de satisfaction, ceux-ci varient de très bon à excellent en particulier concernant les sites archéologiques (4,5/5), les visites guidées et guides touristiques (4,4/5) et la sécurité personnelle (4,3/5).

Selon le ministre du Tourisme Uzi Landau : « L’année 2014, qui a débuté au premier semestre avec une forte augmentation du nombre de touristes, a été la source de défis très difficiles. Malgré l’opération Bordure protectrice, nous avons réussi à maintenir le même nombre de touristes et de nuitées en Israël grâce à des actions marketing ciblées à l’étranger et en particulier la campagne « Vacance en Israël maintenant », qui s’est tenue alors que l’opération militaire était toujours en cours. Les vacanciers israéliens ont également remplis les hôtels au mois d’août, soutenant l’économie israélienne et les entreprises situées dans les régions périphériques. Dans le même temps, nous avons poursuivi la construction de projets hôteliers et lancé une procédure de notation des hôtels israéliens. »