Le tramway de Jérusalem a été attaqué par des lanceurs de pierres au cours de plusieurs incidents samedi soir, endommageant les fenêtres sur un certain nombre de trains.

Il y a eu cinq attaques différentes, selon le site Ynet, quatre d’entre elles ayant causé des dommages.

Les incidents se sont produits dans le quartier de Shuafat, et entre les arrêts d’Es-Sahl et de Giva Tsarfatit. Aucune arrestation n’a été effectuée.

Les forces de sécurité ont annoncé mercredi dernier qu’elles avaient arrêté deux hommes d’une vingtaine d’années pour avoir jeté des pierres sur les voitures qui passaient ainsi que sur le tramway de Jérusalem.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a ordonné à la police la semaine dernière de multiplier les patrouilles à Jérusalem-Est, disant qu’il ne permettrait pas que ce type d’émeutes se normalise.

L’equipe du Times of Israel a contribué à cet article.