La visite anticipée de Joe Biden en Israël est liée aux efforts d’inclure la Turquie dans le nouveau bloc régional qui comprend Israël, l’Egypte, Chypre et la Grèce, selon le site internet Maariv.

Biden est attendu au début du mois prochain, note l’article.

Israël et la Turquie négocient actuellement un accord de réconciliation qui mettrait fin à des années d’hostilité entre deux pays auparavant des alliés régionaux.