The Times of Israel vous fait vivre en direct les événements qui se déroulent le lundi 18 août, 42ème jour de l’opération Bordure protectrice.

Une trêve de 5 jours, commencée à minuit mercredi, doit expirer lundi soir, à moins que les négociateurs israéliens et palestiniens ne se mettent d’accord pour la prolonger ou pour finaliser un accord à long terme.

Fin du direct

Norvège : Conférence des donateurs pour Gaza dès qu’une trêve durable sera conclue

Les donateurs internationaux pour la Palestine se réuniront au Caire en vue de financer la reconstruction à Gaza dès qu’un accord de cessez-le-feu durable aura été conclu entre Israël et Palestiniens, a annoncé lundi la Norvège.

Les fonds collectés sous l’égide de l’Égypte et de la Norvège seront versés au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a précisé le chef de la diplomatie norvégienne, Børge Brende, dont le pays préside le comité de coordination de l’aide internationale aux Palestiniens.

Børge Brende (Crédit : Eric Miller/CC BY-SA 2.0/Wikimedia commons)

Børge Brende (Crédit : Eric Miller/CC BY-SA 2.0/Wikimedia commons)

– AFP

Katz veut déposer une pétition contre le parti Balad pour sa visite au Qatar

Le ministre des Transports Yisrael Katz (Likud) dit qu’il va déposer une pétition contre le parti Balad après que trois de ses membres se sont rendus au Qatar.

« La Haute Cour de justice avait précédemment annulé l’interdiction du parti Balad aux élections, et j’espère que cette fois-ci elle n’interviendra pas », dit-il.

Le ministre des Transports Yisrael Katz, lors de la réunion du comité des affaires économiques à la Knesset, le 3 mars 2014 (Crédit : FLASH90)

Le ministre des Transports Yisrael Katz, lors de la réunion du comité des affaires économiques à la Knesset, le 3 mars 2014 (Crédit : FLASH90)

Les enseignants consacrent le début de l’année scolaire à discuter de l’opération à Gaza

Le ministère de l’Education, dit dans un communiqué qu’il va consacrer les deux premières semaines de l’année scolaire à discuter de l’opération dans la bande de Gaza, en « fournissant des solutions émotionnelles et en renforçant la résilience émotionnelle » tout en parlant avec les élèves de leurs expériences pendant la guerre.

Un footballer égyptien a décliné un match car un Israélien y jouait

Des médias égyptiens disent que l’un de ses joueurs nationaux a décliné un match de football interreligieux pour la paix – idée lancée par le pape pour promouvoir la paix entre Israéliens et Palestiniens – sous prétexte qu’un joueur national israélien Yossi Benayoun serait présent.

Selon Al-Ahram, l’agent de Mohamed Abou-Treika a prétexté un cas « de raisons personnelles » pour refuser l’invitation à jouer à Rome en match amical en septembre.

Le document affirme, cependant, que « l’on croit que la raison pour laquelle Abou-Treika – largement considéré pour être un partisan du groupe illégal islamique égyptien des Frères musulmans – ne jouera pas en raison de la présence de l’ex-milieu de terrain de Liverpool et de Chelsea israélien Yossi Benayoun. »

Hamas : Plus de 2 000 Palestiniens tués durant la guerre à Gaza

Plus de 2 000 Palestiniens ont été tués durant le conflit déclenché début juillet par Israël dans la bande de Gaza, a indiqué lundi le ministère de la Santé de la bande de Gaza, contrôlée par le Hamas.

Selon le ministère du Hamas, parmi les 2 016 Palestiniens tués, 541 sont des enfants et 250 des femmes. Ce nouveau bilan inclut des Gazaouis ayant succombé à leurs blessures dans des hôpitaux à Gaza et à l’étranger, a précisé le ministère.

Israël estime les pertes d’agents terroristes du Hamas entre 750 et 1 000. Il met également en cause le Hamas pour tous les morts parmi les civils, depuis que le Hamas a mis en place ses lance-roquettes, des ouvertures de tunnel et d’autres éléments de sa machine de guerre dans les quartiers de Gaza et utilise les habitants de Gaza comme « boucliers humains ».

Israël a perdu 64 soldats et trois civils dans les combats. Onze des soldats ont été tués par des hommes armés du Hamas émergents de tunnels transfrontaliers creusés sous la frontière israélienne.

Le Hamas a tiré plus de 3 500 roquettes sur Israël, dont certaines près de 600 écoles, mosquées et autres installations civiles, a dit l’armée israélienne.

– Avec AFP

Abbas et Meshaal se rencontrent au Qatar

Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas se rendra au Qatar et rencontrera le chef du Hamas Khaled Meshaal, chef du bureau politique pour discuter de la question du cessez-le-feu avec Israël, rapporte la radio israélienne.

Un rapport précédent a indiqué que les deux allaient se réunir au Caire, où les discussions ont lieu.

L’annonce de la visite intervient alors que négociateurs israéliens et palestiniens ont repris dimanche au Caire des pourparlers sous la médiation de l’Egypte en vue d’une trêve durable dans la bande de Gaza et à quelques heures seulement de l’expiration d’un cessez-le-feu provisoire dans l’enclave palestinienne.

Abbas s’entretiendra mardi avec Meshaal ainsi que l’émir du Qatar, cheikh Tamim Ben Hamad Al-Thani, ont indiqué les responsables palestiniens.

Sheik Hamad bin Khalifa al-Thani at the World Economic Forum in 2011 (photo credit: CC BY SA World Economic Forum, Flickr)

Sheik Hamad bin Khalifa al-Thani en 2011 (photo credit: CC BY SA World Economic Forum, Flickr)

Lapid appelle à une conférence avec les États du Golfe sur la reconstruction de Gaza

Le ministre des Finances Yair Lapid dit qu’Israël devrait convoquer un comité conjoint avec les Etats du Golfe pour former une « conférence régionale, qui inclura les Etats-Unis, l’Union européenne, l’Egypte, l’Autorité palestinienne, l’Arabie saoudite et les Etats du Golfe avec l’appui des pays donateurs, » qui « pourrait créer un cadre commun de la démilitarisation et de réhabilitation » de la bande de Gaza.

Le ministre des Finances israélien Yair Lapid (Crédit : Flash 90)

Le ministre des Finances israélien Yair Lapid (Crédit : Flash 90)

« Je plaide pour une conférence régionale qui fournira un cadre international pour atteindre ces objectifs », dit-il. « Sans une initiative diplomatique, sans un large soutien international, toute tentative de parvenir à un accord sera le début du compte à rebours vers le prochaine cycle de violence. »

Le CPI sous pression occidentale

Des anciens fonctionnaires de la Cour pénale internationale disent que les puissances occidentales, dont les Etats-Unis, se sont tournés vers la Haye pour ne pas ouvrir d’enquête sur de possibles crimes de guerre de Tsahal et du Hamas, rapporte The Guardian.

Fermeture des plages d’Ashdod et d’Ashkelon

A l’approche de la fin de la trêve, les villes de Ashdod et d’Ashkelon annoncent que leurs plages seront fermées demain, selon le quotidien Israël Hayom.

Les trous identifiés au sud ne sont pas des entrées de tunnels

L’armée israélienne affirme que les trois ouvertures suspectes trouvées au sein des communautés du sud d’Israël ne sont pas reliées aux tunnels transfrontaliers, rapporte la Deuxième chaîne.

L’armée avait fermé les zones autour des ouvertures par mesure de précaution contre d’éventuelles infiltrations de terroristes.

Sderot se renforce

Le ministère des Transports annonce que la ligne de train Sderot sera fermée jusqu’à nouvel ordre en raison du processus de fortification des trains entamé pour protéger les passagers des missiles anti-chars, selon Ynet.

Selon le ministère, la construction devrait être achevée dans les prochains jours.

Hier, le ministère de la Défense a déclaré que la ligne de train serait fermée, mais n’a fourni aucune explication.

Des navettes à Ashkelon ont été fournies pour les habitants de Sderot incommodés par le mouvement.

Tsahal affirme s’attendre à une attaque si les pourparlers échouent

Malgré les assurances des Palestiniens que les combats ne reprendront pas si les négociations de cessez-le-feu se terminent sans accord, les sources du Commandement Sud de l’armée israélienne disent sur le site de nouvelles Walla qu’ils anticipent que le Hamas va lancer une attaque surprise pour relancer les pourparlers.

Les sources disent que le Hamas va probablement tenter de frapper un grand coup important à Israël, soit par le biais d’une infiltration à travers un tunnel transfrontalier qui a été détecté par Israël, par de petits avions qui peuvent transporter des explosifs, ou en tirant un missile anti-char sur des patrouilles israéliennes postées à la frontière de Gaza.

« Le Hamas n’hésitera pas à utiliser l’un de ses atouts stratégiques pour tenter de renouer les négociations, ou de détériorer la situation dans la bande de Gaza dans le cadre de la poursuite des violences », affirment les sources.

Netanyahu rend visite aux adolescents de Sderot et recommande la patience

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu rencontre des représentants de groupes de jeunes de Sderot, dont beaucoup ont organisé des activités pour les enfants de la région dans des abris pendant la campagne de Gaza.

S’adressant aux dirigeants adolescents, le Premier ministre exige de la patience et de la résilience.

« Dans le Moyen-Orient dans lequel nous vivons, il ne suffit pas d’avoir juste le pouvoir – nous avons beaucoup de puissance – vous avez également besoin de beaucoup de patience. Nous avons, en abondance, et vous en êtes la preuve », dit Netanyahu.

Shin Bet : le Hamas avait prévu de renverser l’AP en Cisjordanie

Le Shin Bet dit avoir, avec l’armée israélienne, découvert et démantelé avec succès une cellule basée en Cisjordanie et à Jérusalem – du Hamas, qui avait prévu de renverser le président de l’AP Mahmoud Abbas et de prendre le contrôle de la Cisjordanie.

L’opération de grande envergure pour contrecarrer le plan a eu lieu entre mai et août 2014, selon l’agence de sécurité nationale, mais n’a été révélée qu’aujourd’hui.

La cellule du Hamas, qui le Shin Bet dit avoir exploité sous l’instruction de la direction du Hamas en Turquie, avait comploté pour commettre une série d’attaques contre Israël et ainsi déstabiliser la situation en matière de sécurité.

Le Shin Bet a arrêté 93 membres du Hamas, dont 46 ont été transférés pour interrogatoire.

En outre, des fonds s’élevant à plus de 600 000 NIS ont été découverts, de même que 24 fusils, 6 pistolets, 7 roquettes, une grande quantité de munitions et un véhicule de fuite ont été confisqués par les forces de sécurité israéliennes.

Le groupe a été créé à partir de l’infrastructure militaire existante du Hamas, et divers émissaires ont fait de la contrebande pour plus de 2 millions de shekels pour l’achat d’armes et de maisons d’hébergement.

Le membre du Hamas responsable de la mort des 3 adolescents

Le terroriste Saleh al-Arouri, qui réside actuellement en Turquie, est à l’origine d’une cellule terroriste en Cisjordanie qui avait prévu de renverser le président Mahmoud Abbas, affirme le Shin Bet.

Al-Arouri avait recruté le chef du Hamas en Cisjordanie, Riad Nazer en 2010.

Un responsable israélien avait fait le lien avec le dirigeant du Hamas et l’assassinat des 3 adolescents israéliens Gil-ad Shaar, Eyal Yifrach, et Naftali Fraenkel le 12 juin.

Saleh al-Arouri (Crédit : capture d'écran YouTube)

Saleh al-Arouri (Crédit : capture d’écran YouTube)

Le Shin Bet dit que la cellule avait prévu de commettre une série d’attaques terroristes contre Israël, « rares dans leur ampleur et la gravité. »

Hamas : le cessez-le feu ne sera pas prolongé

Le Hamas dit que, suite à l’expiration de la trêve temporaire ce soir à minuit, il ne sera pas accepté de prolonger la trêve au-delà, rapporte la Deuxième chaîne.

Cependant, des sources proches du Hamas disent à Ynet que les chances de parvenir à un accord ce soir sont élevées, si Israël ne sabote pas les négociations.

Des pro-Palestiniens empêchent un navire israélien d’accoster en Californie

Des manifestants pro-palestiniens empêchent un cargo israélien d’accoster dans un port de Californie pendant deux jours consécutifs.

Les manifestants se sont réunis dimanche au port d’Oakland pour arrêter un navire de Zim Integrated Shipping Services, une société de fret maritime internationale d’Israël.

La manifestation est placée sous l’égide de la coalition Block thé Boat, organisée par le Centre d’organisation de ressources arabes, basée à San Francisco.

Les dockers syndiqués au port ont honoré le piquet de grève et ont refusé de décharger le navire.

« Les travailleurs ont honoré notre piquet de grève et se sont tenus du côté de la justice, comme ils l’ont toujours fait, » indique le centre dans un communiqué sur son site Internet.  »

Oakland a dit non au sionisme et a bloqué le bateau pour un week-end. C’est la première fois dans l’histoire que ceci se passe. L’apartheid israélien est en baisse d’un port à la fois ».

Des actions similaires devraient avoir lieu dans les ports de Seattle et de Tacoma, Washington, cette semaine, et plus tard à Vancouver.

– JTA

Gaza a besoin de maisons, pas de roquettes

Robert Serry, Coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, lance un appel aux habitants de Gaza. Il les invite à soutenir le gouvernement palestinien d’union nationale, et affirme que les pourparlers pour un cessez-le-feu doivent aboutir à la levée du blocus, tout en garantissant les exigences de sécurité d’Israël.

« Je demande à tous dans la bande de Gaza de se rallier derrière le gouvernement de consensus national et de lui donner les moyens de prendre en charge [Gaza] et de réaliser le changement positif dont Gaza a tant besoin», a déclaré Serry dans un rapport au Conseil de sécurité de l’ONU, se référant au gouvernement d’union Fatah-Hamas.

« En ce moment, Gaza a besoin de toute urgence de maisons, d’ hôpitaux et d’écoles – et non de roquettes, de tunnels et de conflits », explique Serry.

Robert Serry, Coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient (Crédit,Yoav Ari Dudkevitch/Flash90)

En ce qui concerne les pourparlers pour un  cessez-le-feu en cours de discussion au Caire, Serry a déclaré : « L’équation de base doit être composée de la levée du blocus sur Gaza, et répondre aux préoccupations de sécurité légitimes d’Israël« .

Le coordinateur de l’ONU appelle également au rétablissement des pourparlers de paix israélo-palestinien, affirmant que les affrontements de Jérusalem et en Cisjordanie suite à la campagne militaire, qui a conduit à la mort de plusieurs Palestiniens, sont « un avertissement sinistre pour tous les intéressés de ce que l’avenir leur apportera si nous ne renversons pas la tendance négative actuelle vers une réalité à un seul Etat, qui est maintenant aux portes des parties « .

Si les tirs reprennent, nous frapperons durement

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu met en garde [le Hamas] sur le fait qu’Israël est prêt à répondre avec force si le Hamas reprend les tirs de roquettes sur le sud d’Israël à minuit, dans le cas où les pourparlers pour un cessez-le-feu échoueraient.

« Nous nous préparons à toutes les issues [possibles] – l’équipe israélienne a été chargée d’insister fermement sur ​​les besoins sécuritaires d’Israël, et l’armée israélienne se prépare à une réponse très énergique si les tirs reprennent », affirme-t-il.

Des mesures de prévention minimales

Malgré l’expiration de la trêve à minuit et la reprise éventuelle des hostilités, les mesures de sécurité émises par le Commandement de Défense passive pour ce soir et demain sont identiques à celles émises le 14 août, pendant la trêve de cinq jours.

Les camps, les écoles et les garderies à moins de 7 km de la frontière sont autorisés à ouvrir, à condition qu’ils soient proches d’un abri. Les résidents des zones entre 7 km et 40 km sont priés de se précipiter dans un abri si les sirènes retentissent. Il n’y a pas de restrictions pour les autres régions du pays.