L’Egypte a invité Israël et les Palestiniens à reprendre les négociations de cessez-le-feu au Caire la semaine prochaine, environ deux mois après la fin des combats dans la bande de Gaza.

« Le Hamas et les mouvements palestiniens participeront à une session de négociations indirectes avec Israël le 27 octobre à l’invitation de l’Egypte », qui joue les médiateurs dans ces pourparlers, a affirmé le numéro deux en exil du Hamas palestinien Moussa Abu Marzuk au site du mouvement islamiste, al-Raï.

Les discussions devraient se concentrer sur la fourniture de secours à la population de Gaza après le conflit de 50 jours entre Israël et le Hamas, qui a laissé de nombreuses personnes sans abri et les a privées d’eau courante, a fait savoir la radio israélienne, citant un rapport palestinien.

Les pourparlers reprendraient là où ils se sont arrêtés, fin septembre au Caire, alors que pendant plusieurs semaines des fêtes religieuses se sont déroulées.

Les pourparlers indirects entre Israël et les factions palestiniennes, principalement le Hamas, ont pour but de parvenir à un cessez-le-feu à long terme après une période de six années qui ont vu trois guerres à Gaza et des milliers de morts.

Israël veut démilitariser la bande alors que le Hamas exige que le blocus sur l’enclave soit levé.

Le chef de la Ligue arabe Nabil al-Arabi arrive à Gaza le 23 octobre.