Des officiers du gouvernement égyptien ont annoncé dimanche qu’ils avaient interpellé un réseau d’espionnage dans le pays qui travaille pour plusieurs services de renseignements étrangers, dont israélien.

Selon les informations égyptiennes, douze suspects ont été arrêtés par les services de sécurité égyptiens. Trois des suspects étaient égyptiens, et les autres étaient rentrés dans le pays en tant que touristes, d’après le site Ynet.

Le journal égyptien Alyoum Sabaa explique que les suspects avaient réuni des informations au sujet du climat politique actuel en Egypte.

Les élections présidentielles, les premières depuis que les Frères musulmans de Mohamed Morsi ont été éluq, doivent être organisées un peu plus tard dans le mois.

En fevrier 2014, les autorités égyptiennes ont mis en accusation quatre personnes pour espionnage pour le Mossad israélien.

Huit autres ont été jugés, dont cinq Israéliens et trois Egyptiens, pour des accusations similaires à la Cour de Justice de la ville d’Ismaïlia au canal de Suez. Les Israéliens ont été jugés par contumace.